Le management par la voile au plus haut niveau

Your focus determines your reality

"Your focus determines your reality." 

1060x800 vignette actu marsail formation

Christopher, chez MARSAIL, c'est un peu notre Maître Yoda à nous. Inspiré par le confinement, voici ce qu'il nous a dit. 

Ce dont nous avons besoin, ce n’est pas de plus de temps, mais de plus de concentration.  

Je suis persuadé qu’un des secrets des gens qui « réussissent », qui gagnent, mais surtout de ceux qui sont épanouis, tient en leur capacité de concentration. Le pouvoir du moment présent dirait Eckhart Tolle. Cette capacitéà être complétement présent à son environnement, mais en premier lieu à soi-même, leur permet de « déplacer des montagnes »  et même des avions dans le cas de Yoda et Luke !

J’ai eu la chance de côtoyer quelques immenses champions de ma discipline, le point commun que je leur ai trouvé est cette capacité inouïe à se concentrer sur l’action en cours, pas sur ce qu’elle va produire (ou pas) comme résultat mais simplement sur le fait de l’exécuter de la meilleure manière qui soit. 

En tennis, Nadal, est aussi un exemple incroyable en ce sens qu’il joue chaque point indépendamment du contexte, que ce soit une balle de match ou un point à 15/40 au milieu d’un premier set. Son engagement est total et stable tout au long de la partie et même à l’entrainement. 

Les théories de la motivation, que j’ai beaucoup étudiées lors de mon étude sur l’autodétermination des skippers du Vendée Globe, traduisent peu ou prou le même concept : on y oppose souvent la motivation intrinsèque ou autodétermination, liée au plaisir que la personne trouve dans l’activitéà la motivation extrinsèque et ses différents niveaux, davantage liée au regard des autres, à la quête de performance, de reconnaissance, de compétence. L’idéal est probablement de toujours être intrinsèquement motivé ! Toutefois, on se rend souvent compte que chez les compétiteurs, même si la motivation est tirée par la compétition et le fait de gagner, elle est par ailleurs tellement internalisée, qu'ils se projettent tellement sur l’action qu’ils s'en trouvent tout le temps concentrés sur le moment présent.

Or dans nos vies professionnelles tourmentées, les occasions de se concentrer sont rares.

article MARSAIL voile et management sur le perfectionnisme 

Tout est fait pour nous empêcher de nous concentrer dans ce marché de l'attention dans lequel nous vivons en permanence. Nous les premiers.

Remettre des moments de solitude, de réflexion au cœur de chacune de nos journées.

Se forcer à« mono-tasker »

Travailler sa concentration, comme on travaille son anglais, me parait indispensable pour performer mais surtout pour sentir la force… qui est en nous ;-)

C’est l’enseignement que j’aimerais tirer de cette période et celui que j’aimerais transmettre à mes enfants… Immense défi ! 

De nombreux auteurs se sont penchés sur cette questions. Parmi eux, je retiens Mike Erwin, qui nous propose pour tenter d’y parvenir de se poser la question suivante « En quoi mon temps est le mieux employé, le plus efficient ou… le plus épanouissant ? » ; ou aussi :

de couper les sources de distractions lorsque nous avons besoin de nous concentrer, et celui que je préfère : créer non pas une to do list mais une stop doing list ! 

Wiliam Treseder quant à lui invite à pratiquer la méditation : à défaut de devenir un maître Zen, on pourrait, par exemple, bannir la routine matinale d’allumer son téléphone.  Allez, ne mentez pas, au réveil, comme moi, vous allez « perdre » au moins 15 minutes à scroller, à lire des trucs, au mieux  sans intérêt, au pire stressants. Essayons plutôt 10 minutes de yoga, de méditation si ça vous plaît ou... plus facile : de rien !

Il explique aussi que plusieurs études ont montré l’importance de ranger son espace de travail pour avoir les idées claires et créer un environnement visuel propice à la concentration ; ou encore de ménager des temps de pause entre plusieurs sollicitations et de réorganiser nos réunions en n’y conviant que les personnes vraiment indispensables pour traiter le sujet concerné…

Libre à chacun de trouver comment y parvenir. Il me semble que la période est bien choisie pour essayer de travailler un peu sur notre capacité de concentration, vous ne trouvez pas ?

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

Du sport et des articles au jus de cerveau, 1 fois par mois ! Renseignez les champs et cliquez sur l'enveloppe (en bleu) :

Vous allez recevoir un e-mail pour confirmer votre inscription... Il sera peut-être dans vos courriers indésirables.