Le management par la voile au plus haut niveau

Marseille est-elle bien face à la mer ?

Marseille est-elle face à la mer pour tout le monde ? 

1060x800 vignette actu marsail facemer

 

Avec l’été, il semble naturel pour beaucoup d’entre nous d’aspirer à rejoindre les littoraux français pour profiter de la douceur des plages ou de la fraîcheur de l’eau en s’adonnant notamment à toutes les activités nautiques. 

Les régions bénéficiant d’un accès à la mer mettent ainsi en valeur l’intérêt des activités nautiques, ainsi que le fait, et à juste titre, la Région Sud.

L’opération « L’entreprise sur le terrain » initiée par La Cité des Entrepreneurs d’Euromed et Sport en Ville en partenariat avec MARSAIL a souligné, si besoin était, cette réalité : certains des enfants issus du quartier de Frais Vallon, (quartier que l’on qualifie de populaire ou prioritaire, pour les non-marseillais) que Christopher Pratt a emmenés en mer ne connaissaient tout simplement pas l’existence des bateaux à voile ! D’autre savaient à peine nager.

Voilà donc un paradoxe à Marseille :

beaucoup de ses habitants n’ont tout simplement pas accès à la mer. 

Le quartier de Frais Vallon a beau avoir une magnifique vue sur la rade de Marseille, l’accès à celle-ci leur est compliqué par le Port Autonome. 

Le prestigieux Cercle des Nageurs cache mal la rareté des piscines municipales de quartier. Ils ne les fréquentent que quelques heures par an lors de l’éducation physique dispensée par l’école.  

Les jeunes bricolent des scooters mais savent-ils que leur ingéniosité pourrait être utile à des entreprises nautiques ? 

Deux mondes se regardent. Et s’ignorent. 

Cet article n’a pas la prétention d’apporter des solutions, encore moins de donner des leçons, mais de participer à l’éveil des consciences à ce paradoxe et de présenter MARSAIL comme un acteur volontaire pour révéler tout le potentiel de la mer à Marseille.

La mer à Marseille ce n’est pas juste le Vieux Port (et pourtant on l’aime !) 

  • C’est une ouverture professionnelle vers plus de 900 métiers ! L’association La Touline est la figure de proue de leur promotion.
  • C’est un outil merveilleux de développement personnel et professionnel que l’on peut utiliser à tout âge, et chacun à son niveau.
  • C’est une ouverture vers le respect de son environnement humain et écologique, en se sentant faire partie d’un tout. 
  • C’est un tissu humain et social porteur de valeurs fortes.

En ce qui nous concerne plus spécifiquement, nous pensons à l’échéance sportive des JO 2024. Ne serait-il pas temps de créer un engouement, une fan zone pour le futur stade nautique ?  

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous avons créé dès la rentrée 2018 une page Facebook, Marsail 2024 et organisé 4 évènements par an, pour fédérer les voileux autour de ce prochain événement majeur.

En tout honnêteté, cette année, nous avons eu du mal à faire ce travail de rassemblement. Nous n’avons pas assez de temps pour toutes nos ambitions !

Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, nous appelons de nos vœux l’ouverture de Marseille, de ses quartiers et de ses habitants vers la mer, et le rassemblement de tous les acteurs du nautisme. 

Entendons-nous bien : même s’il s’agit là d’un sujet éminemment politique, au sens noble du terme, ceci n’est pas un billet cherchant à dénoncer ou soutenir un système public ou un autre. 

« Je pense que l’accès à la mer doit pouvoir être un choix pour tous les Marseillais. Au même titre qu’avoir envie d’être un acteur de l’OM, on doit pouvoir avoir envie de faire partie d’une des entreprises maritimes de ce territoire. »

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? 

 

La place de la mer dans la ville de Marseille vous interpelle ?

Si vous avez aussi envie d'encourager la dynamique mer & voile à Marseille, partagez ce texte et rejoignez nos réseaux sociaux où l'on évoque souvent ce genre de sujet.

Si vous menez des actions concrètes allant dans ce sens, nous serons ravis d'y participer également si nous le pouvons !