Tenir ses résolutions ou atteindre ses objectifs ? Même combat !

    Regarder son objectif ne suffit pas toujours à l'atteindre ! 

    Marsail juriscup arkea evenementiel

     

    Pourquoi on ne tient jamais nos bonnes résolutions… ?

    Vous savez cette citation so cheesy…« Viser la lune, si vous ne réussissez pas, vous atterrirez dans les étoiles »

    On la déteste ! Non vous n’atterrirez pas dans les étoiles, il est plus probable que vous vous sentirez comme une m**** ! :-)

    Et il ne s’agit pas d’accuser votre manque de volonté ou de persévérance.

    C’est plutôt une question de ME-THO-DO-LO-GIE et de fixation des objectifs.

    Car le problème avec les résolutions, c’est d’éviter de tomber dans la démotivation ou la procrastination, et donc dans l’échec.

    Christopher nous partage les méthodes qu’il utilise pour atteindre ses objectifs en mer et qui fonctionnent vraiment, quels que soient vos objectifs : que ce soit pour vous, vos équipes ou à titre personnel.

    1 – Ajuster votre objectif

    Il doit correspondre à vos capacités, à vos contraintes, à votre état physique et mental du moment. Pour cela, il faut se connaître ou se faire aider par des spécialistes du domaine en question. Cela ne veut pas dire que ce sera plus facile, ou qu’il ne faudra pas se dépasser, simplement qu’on ne se condamne pas à l’échec.

    2 – Séquencer votre objectif

    Ce second point est très important : il faut un objectif final ultime mais surtout il vous faut des objectifs intermédiaires. Ces étapes sont des points de passage qui vous permettent de voir et mesurer que vous progressez, de suivre votre rythme, et de conserver votre motivation.

    Ces deux éléments sont essentiels en termes de motivation et vont vous aider à tenir la distance. Si je regarde la montagne, son sommet me parait inaccessible. En revanche, si je regarde le camp de base, puis la prochaine étape, ce sont des « sauts de puces »… Sur mon bateau, je découpe mes courses en tronçon de quelques heures, cela me permet de vraiment me focaliser sur ce qu’il y a faire maintenant, et de ne pas être dans une projection angoissante « OMG, ça va être long, ça va être dur… »

    3- Faites-vous accompagner

    Trouvez des partenaires qui partagent vos objectifs, un coach qui vous guide !

    Cela présente deux bénéfices :

    • C’est plus facile de souffrir en groupe ! En partageant ses petites victoires ou découragements avec quelqu’un qui est dans la même démarche que vous, qui l’a connu ou la connaît, on se laisse moins abattre ;
    • Ensuite, cela donne une petite contrainte positive quand on sait que tous les jeudis soir à telle heure, on va devoir faire le point et parler de ces objectifs…

    Pour ma part, en course à pieds par exemple, j’utilise les nouveaux réseaux type Strava que je trouve très utile :  ils permettent de s’encourager mutuellement, de voir quel type de séances font les autres, de s’en inspirer…

    Maintenant, plus d’excuses pour ne pas tenir vos bonnes résolutions ! Et si vous voulez d’autres conseils, ou en parler avec Christopher, appelez-nous !